microsite graphics-05.png
 
 

Mettre l’infrastructure sur la bonne voie

L’Association des firmes de génie-conseil | Canada désire que les candidats prennent des engagements à l’égard de l’infrastructure.

Cette carte incorpore un corridor proposé (en jaune), qui serait relié aux emprises actuelles du Canada (en bleu).

map.png

Andrei Sulzenko et G. Kent Fellows, « Planning for Infrastructure to Realize Canada’s Potential: The Corridor Concept », École de politique publique, Université de Calgary, SPP Research Papers, vol. 9, numéro 22, mai 2016 (disponible an anglais seulement).

 
microsite graphics-11.png

Difficultés et solutions

 

Accélérer l’octroi des fonds réservés aux infrastructures afin d’améliorer le bien-être des collectivités et de stimuler l’économie

Créer un réseau national d’emprises reliant les Canadiens, les collectivités et les marchés

 

Le gouvernement fédéral a promis d’investir 180 milliards de dollars dans les infrastructures en vertu du plan Investir dans le Canada. Cet investissement judicieux a été accueilli avec enthousiasme, mais tarde à se concrétiser. Ces fonds sont pourtant essentiels au renforcement de l’économie et à la compétitivité du Canada, ainsi qu’à l’amélioration de la qualité de vie sociale et environnementale des Canadiens.

Pour que les collectivités et les propriétaires d’infrastructures puissent prendre des décisions éclairées et pour que ces investissements produisent le plus de retombées possible, l’AFGC a formulé des recommandations (visiter le lien fourni ci-dessous) visant à accélérer le déblocage de ces fonds et à les répartir équitablement au cours des dix prochaines années.

Les collectivités doivent pouvoir compter avec beaucoup plus de certitude sur la réalisation de vastes projets d’édification de la nation. Le Canada doit mettre en place un réseau national de corridors accueillant différentes infrastructures, aussi bien dans le domaine du transport (routes, chemins de fer et pipelines) que des communications. Un tel réseau permettrait de relier toutes les régions du Canada et de régler des préoccupations sociales et environnementales, tout en favorisant le progrès et la croissance économique.

Ce projet audacieux d’édification du pays est à l’étude depuis 50 ans et ne pourra se concrétiser qu’avec un leadership fort. L’AFGC est prête à collaborer avec le gouvernement fédéral et ses intervenants pour faire de cette vision une réalité.

microsite graphics-05.png
 

Coordonnées des candidats

Pendant les élections fédérales de 2019, dites aux candidats de votre circonscription à quel point les investissements en infrastructure améliorent chaque aspect de notre qualité de vie économique, sociale et environnementale.

Veuillez noter que les partis n’ont pas encore nommé tous leurs candidats. Si c’est le cas dans votre circonscription, veuillez vérifier à nouveau au cours des prochaines semaines. Nous ajouterons les noms des candidats au fur et à mesure que nous les recevrons.

 
Asset 21.png
 
microsite graphics-05.png

Trousses pour une action locale

Les priorités électorales de l’AFGC ont été communiquées à tous les principaux partis politiques et il leur est demandé d’addresser des investissements d’infrastructure stratégiques dans leurs plateformes. En tant que membre de l’AFGC ou en tant qu’intervenant intéressé, nous vous encourageons à contacter les candidats au niveau local pour les informer des priorités de l’AFGC et aider à promouvoir les investissements en infrastructure pendant la campagne électorale et au-delà.

 
 

Joignez-vous à la conversation dans les médias sociaux! Vous trouverez ci-joint un document que vous pouvez télécharger pour promouvoir un réseau national d’emprises au Canada.

 
 

N’oubliez pas d’inclure le mot-dièse :

#InfrastructureEnBonneVoie

 
 
microsite graphics-12.png

Analyse des programmes électoraux

Chacun des chefs des principaux partis est au courant des priorités de l’AFGC. Dès que les programmes des principaux partis seront rendus publics, nous les analyserons sous l’angle des infrastructures.

 

L’AFGC est une organisation non partisane qui est le porte-parole des firmes canadiennes de génie-conseil auprès de tous les partis politiques. Même si l’AFGC peut prendre position sur des questions spécifiques, l’association ne supporte pas et ne supportera pas des parties ou des candidats politiques spécifiques.

 

L’AFGC est le porte-parole national du génie-conseil aux plans des affaires et des politiques publiques. Nous représentons plus de 400 firmes offrant des services de génie-conseil et d’autres services professionnels à des clients du secteur public et privé partout au Canada. Ces services comprennent la planification, la conception et l’exécution de projets d’infrastructure, tous types confondus, ainsi que des conseils indépendants et une expertise dans une diversité de domaines du génie et de disciplines connexes. Étant donné la nature des services qu’elles offrent, les firmes membres de l’AFGC influent directement sur presque tous les aspects de notre qualité de vie économique, sociale et environnementale.

Le génie-conseil est une industrie qui génère 27,7 milliards de dollars annuellement. Les firmes membres de l’AFGC emploient directement plus de 60 000 Canadiens. Les services canadiens de génie-conseil sont reconnus sur la scène mondiale et les firmes canadiennes de génie-conseil se classent au second rang des fournisseurs de services de génie dans le monde.

Nous sommes résolus à travailler avec le gouvernement pour appuyer des investissements efficients et efficaces en infrastructure, ce qui favorise la prospérité du Canada.

microsite graphics-13.png